Ateliers 3 sur le genre et les stéréotypes de genre à Perpignan

Nous avons réalisé des ateliers sur le genre et les stéréotypes de genre à destination des collégien-n-es et lycéen-ne-s de Perpignan !

Nous revenons de Perpignan, la ville ensoleillée. En ce beau matin de 21 Mars, la ville se réveille. Programme des ateliers de la journée :

  • rencontre avec les 3èmes et les 6èmes du Collège Saint Exupéry
  • puis échanges avec les 2ndes du Lycée Maillol dans l’après-midi.

Dans le cadre des Semaines des droits des femmes, Céline et Nathalie du Conseil Départemental du Tarn nous accompagnent chaleureusement dans les classes.

 

Trame des deux ateliers

Les 3èmes et les 2ndes

Anne et Chloé réalisent la même trame pour les classes de 3ème et de 2nde pour deux heures :

  • une présentation du projet WAX visant à promouvoir la mixité et une science sans stéréotype
  • un quizz sur les thèmes liées aux droits des femmes et à la place des femmes dans les sciences
  • une série d’improvisations à partir de l’exposition “Femmes-Objets”
  • et enfin un débat avec deux questions sur les choix genrées dans l’orientation et le harcèlement en milieu scolaire : “Est-ce que les filles c’est fait pour des métiers sociaux et les garçons pour les métiers scientifiques ?” ET “Qu’est ce que le harcèlement ?

 

Les 6èmes

Les 6e expérimentent !

L’atelier des 6èmes dure une heure. Jérémie propose une activité leur permettant de réfléchir au travail en groupe à partir de la boîte à outils disponible sur le site de la Fondation La Main à la pâte. Ils se confrontent ainsi à la difficulté de se mettre d’accord. L’atelier se poursuit par un petit quizz sur l’égalité dans la lignée de ce qui a été fait pour les 3èmes et les 2ndes, mais adapté aux élèves de 6èmes (qui sont d’ailleurs bien informé-e-s !). L’ensemble des ateliers sont réalisés avec l’aide précieuse d’Agathe et Steven.

 

Déroulé du premier atelier avec les 3èmes  

Place à l’impro


Lorsque nous sommes devant la classe de 3ème, trente paires d’yeux nous fixent et attendent notre sermon. Ils sont bien surpris quand nous leurs proposons de se mettre en équipes et de décider d’un nom d’équipe ! On compte les points, on se chamaille, on se lance les réponses comme on lançait des bouts de gomme une heure avant.

Les élèves apprennent ainsi quelques grands noms des sciences au féminin, mais également les dates importantes  concernant le droit des femmes de notre belle démocratie. Alors qu’ils-elles pouvaient nous citer 4 scientifiques masculins, ils ne sont que 2 (sur trente) à nous indiquer Marie Curie comme étant LA seule femme scientifique. On dit bien la seule.

“Le droit de vote des femmes a été voté pendant la révolution française”, nous dit-on, sans sourciller. Alors on rectifie le tir, avec le sourire, ils ont rigolé, on a rigolé, ils ont compris, on a compris qu’ils avaient compris. Bref, on a participé à l’éducation des 3èmes.

Enfin, on fait remarquer aux 3èmes que la plupart des garçons se dirigeant vers des bacs pro choisissent des voies telles que la mécanique et l’électronique et les filles le sanitaire et social. En faisant un sondage rapide dans la salle de classe de 3ème, c’est en effet la tendance générale.

A la fin une jeune fille nous dit “ Heureusement que vous êtes venus, sinon je ne me serais jamais rendu compte de ces stéréotypes sexistes, maintenant je les vois.” Et on se sent utiles.

 

Déroulé et retours sur l’atelier avec les 2ndes

Les beaux palmiers du Lycée Maillol

 

Nous réalisons avec les élèves de 2nde le même atelier qu’avec les élèves de 3ème. Ils-Elles apprécient particulièrement les séances d’improvisation, l’occasion pour eux de travailler en groupe, rigoler et se mettre en scène. Ils-Elles font preuve d’inventivité, en inversant par exemple les rôles de genre et les stéréotypes.

Le débat sur le harcèlement suscite de fortes réactions dans la classe. Plus à l’aise devant de jeunes intervenants extérieurs, les langues se délient et les élèves parlent de leurs expériences. Il se trouve que nous sommes dans une classe avec plusieurs histoires de harcèlement…  Ce second débat donne lieu à des retours positifs de la part des élèves de 2nde mais aussi des enseignants et des membres de l’administration de l’établissement.

 

Bilan de la journée

Sur deux classes, le thème du harcèlement a fait fureur. Qu’est-ce que cela veut dire sur le quotidien de ces jeunes…? A ce sujet, nous suggérons la vision du documentaire à partir des conseils de Céline: Souffre-douleurs, ils se manifestent.

Nous avons pris beaucoup de plaisir à rencontrer ces élèves et nous avons reçu un si bel accueil que nous aimerions revenir. L’organisation a été faite grâce au fort soutien du Conseil Départemental du Tarn et de ses missions pour promouvoir l’égalité (lien) et nous les en remercions.

Si vous souhaitez reproduire ces ateliers, rdv ici : 

Présentation 3e-2nde 2h

Présentation 6e-1h

 

 

 

Partager:

264 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?