Carton rouge écarlate

Quand on aime pas, on devient rouge écarlate et on le dit!

Carton Rouge pour …WAX !

Chez WAX ? On est tout sauf parfait. Du coup on a demandé à quelqu’un de venir nous faire la leçon sur : Comment écrire sans stéréotypes ?!

WAX a fait appel à une experte en stéréotypes du genre: Marie-Hélène THERRE. Révélation lors de l’atelier : WAX était un mauvais élève !

Eh oui malgré nos objectifs de promouvoir une science sans stéréotypes et de dénoncer les distinctions de genre, Marie-Hélène nous a fait réaliser que notre site, nos articles, sont eux-mêmes bourrés de stéréotypes !

Pas facile d’aller à l’encontre de ce que nous avons appris, et de ce que nous lisons au quotidien. Nous en sommes les 1er témoins, nous, les membres de WAX ! Alors c’est grâce à des personnes comme Marie-Hélène que nos techniques d’écriture vont se perfectionner afin de ne faire apparaitre plus aucune distinction de genre !

e63e987b3c1e4d26ac196a353ab6f3b2-fc45807730c3d57fb6d3a63763d717a0

Ainsi lors d’un atelier appelé « L’égalité s’écrit et s’affiche », Marie Hélène est revenue sur des notions historiques liées au langage et aux stéréotypes de genre. Elle nous a fait comprendre l’importance du langage et du visuel dans la transmission et la reproduction des stéréotypes.

Pour écrire dorénavant sans aucune distinction de genre, Marie-Hélène nous a expliqué les bases du langage épicène et nous a pointé les points de vigilance sur WAX.

Par exemple : On n’écrit pas ingénieur ni ingénieur(e) mais ingénieur-e.
Et on accorde tous les titres s’ils concernent des femmes : cheffe de projet, directrice, la ministre….

Et oui, n’oublions pas les femmes et n’oublions pas non plus que la parenthèse induit un niveau d’infériorité ! Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur ce site http://www.egalite.ch/langage-epicene.html

Et Attention : le correcteur de WORD est lui aussi bourré de discriminations de genre !!!

Maintenant que l’on a pris conscience que différentes techniques existent pour aider à écrire sans distinctions de genre, nous pensons, au sein de WAX, qu’il serait nécessaire qu’on nous les apprenne à l’école afin de ne pas acquérir de mauvais réflexe, qu’en dites-vous ?

Partager: