Art & Science

Deux sujets, souvent séparés mais qui partagent bien des valeurs!

Les Chroniques Naturelles [S1E4] Des nouvelles de l’ami Pieris

Noël arrive et avec lui l’heure de se souhaiter tout le bonheur du monde. À cette occasion, Myzus reçoit une lettre d’une vieille connaissance : la pieride de la rave, le grand voyou du chou, l’exterminateur de Brassicacées, en somme, l’ami Pieris rapae !

Sous le nom de genre Pieris il existe plusieurs espèces comme Pieris rapae (le plus petit) ou Pieris brassicae (le plus grand des deux). Ce sont des insectes lépidoptères dont le développement passe par une métamorphose complète. La chenille se nourrit notamment des feuilles d’à peu près tous les choux (tant qu’ils ne sont pas à la crème !), mais aussi du colza et de la moutarde des champs ! Bien nourrie et dans de bonnes conditions, la chenille passera par un stade transitoire dit chrysalide avant de devenir adulte.

 

Le papillon correspond au stade adulte mâle ou femelle et se nourrit du nectar des fleurs.

L’adulte joue alors un rôle dans la pollinisation, et donc la reproduction sexuée des plantes. En revanche,  la chenille, en mangeant les feuilles, peut détruire ces mêmes cultures que les adultes ont aidées à se reproduire.

 

« Ah ! Quand il faut rendre à Mère Nature ce qui appartient à Mère Nature ! »

s’exclame une tige de colza plantée par-là.

 

Le saviez-vous ?

Les piérides de la rave (Pieris rapae) et du chou (Pieris brassicae), qu’ils.elles soient mâles ou femelles migrent ! Par exemple, l’ami Pieris (P. rapae) s’envole au début de l’été vers le nord de l’Europe, puis repart au sud vers la fin du mois d’août.

Globalement, on les retrouve dans tous les départements français, et plusieurs pays européens.

 

 

Pourquoi les cires ? Qu’est-ce qu’un trichome ?

Relisez les premiers épisodes :

S1E1 C’est la WAX !

S1E2 Trichomes

Partager:

200 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?