À la rencontre de...

WAX part à la rencontre d'une personnalité, du passé, du présent, et du futur aussi.

Avec Marion Montaigne, vous mourrez moins bêtes

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Marion Montaigne, mais dans le doute…

  • « Pour couper de l’ADN, on utilisait plusieurs techniques aux noms chelou, comme la recombinaison homologue ou… LES NUCLEASES A DOIGT DE ZINC […] Le problème de cette nucléase, c’est qu’avec elle, c’est un peu de la génétique à la Michael Bay. » 

Faire des sciences avec Professeur Moustache

Marion Montaigne est née en 1980, elle a d’abord été étudiante à l’École Estienne puis aux Gobelins à Paris. Grâce à la BD et à son fameux personnage le professeur Moustache (qui a son propre compte Twitter !), Marion Montaigne fait des sciences de manière humoristique, accessible et souvent cynique. Un article du Monde parle même d’un nouveau genre : la vulgarisation scientifique trash.

Tout a commencé par un blog scientifique en 2008 : Tu mourras moins bête. Progressivement, ses notes donnent lieu à la publication de quatre tomes en bandes dessinées : La science, c’est pas du cinéma (2011), Quoi de neuf, docteur Moustache ? (2012), Science un jour, Science toujours (2014), Professeur Moustache étale sa science ! (2015). La blogueuse auteure de bande-dessinées rencontre un franc succès.

Aujourd’hui, le travail de Marion Montaigne a même été adapté par une série de vidéos sur Arte. Celles-ci sont disponibles aussi sur la chaîne Youtube consacrée. On compte ainsi 30 épisodes de 3 minutes diffusés du 4 janvier au 28 février 2016.

Marion Montaigne, c’est un personnage qui interroge la représentation de la figure du détenteur du savoir scientifique. En effet, elle n’est pas scientifique de formation mais aime aller en bibliothèque, en laboratoire et s’informer ! Elle bouscule ainsi les manières de transmettre le savoir et valorise d’autres modes de transmission de la connaissance.

Vulgariser les savoirs avec humour grâce à la BD

Marion Montaigne privilégie le dessin et l’usage d’Internet pour rendre certaines recherches scientifiques plus accessibles au grand public. Elle constate que les travaux universitaires circulent dans des sphères plus restreintes.

Dans ses productions, elle mobilise des références à la culture populaire. On peut citer Terminator, Star Wars, Rocky mais aussi des séries plus récentes comme Grey’s Anatomy. Elle reprend avec humour ces scènes de films dépourvus de toute forme de scientificité que l’on voit de manière récurrente. On a ainsi l’exemple de belles balles qui transpercent des corps. Et les corps des héros qui parviennent à se rétablir après qu’on leur a ôté la balle comme par magie.

Son travail ne s’arrête pas là, elle vulgarise aussi des œuvres sociologiques tels que les travaux de Monique Pinçon et Pinçon-Charlot dans sa BD : Riche ! Pourquoi pas toi ?

La démarche de Marion Montaigne rappelle certaines initiatives de vulgarisation des savoirs portés par WAX. Le projet Coffee Science né dans l’association et porté par Corentin M. et Nina G. interroge les manières de vulgariser le savoir. Le premier volet portait notamment sur les façons de vulgariser la politique, autant de manières de réfléchir à la médiation des savoirs !

Bref, avec le blog et les BD de Marion Montaigne ainsi que les réadaptations vidéos : Vous mourrez moins bête!*

*mais vous mourrez quand même !

Professeur Moustache en schtroumpf

Source images : Flickr Marion Montaigne 

Partager:

758 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?