Art & Science

Deux sujets, souvent séparés mais qui partagent bien des valeurs!

Paléontologie artistique: mettre un visage sur un..fossile!

Vous vous souvenez de Lucy, le fossile qui a révolutionné notre perception de l'évolution humaine?

Vous ne vous êtes jamais demandé comment les scientifiques reconstituaient des visages vieux de millions d’années? Eh bien, avec des artistes…

L’atelier d’Elisabeth Daynez ressemble à la caverne d’Ali Baba… des hommes préhistoriques ! Son métier : redonner un corps et un visage à des centaines de squelettes retrouvés par les archéologues.


Depuis son enfance, Elisabeth adore dessiner. Aujourd’hui, les collaboratrices de l’Atelier Daynes sont des artistes au statut bien particulier : elles travaillent en collaboration avec des paléontologues (leurs patients ont souvent plusieurs dizaines de milliers d’années…) et des anthropologues médico-légaux de l’Institut de Recherche criminel. Parce que les cadavres (même les vieux), ce sont leur spécialité.

A partir de moulages du squelette, Elisabeth et son équipe calculent l’épaisseur de peau, muscle, etc qui sépare l’os de l’épiderme, puis reconstitue minutieusement la peau, les poils, les yeux, les cheveux, la bouche, en s’appuyant sur le travail des chercheurs.

Parmi ses réalisations, on peut citer la fameuse Lucy, ou encore l’Inconnu de Vanikoro, ce squelette retrouvé par les archéologues sous-marins sur l’épave de La Boussole ou de l’Astrolabe, les navires de l’expédition Lapérouse envoyé par Louis XVI pour faire le tour du monde !

Partager:

939 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?