Tournesols et crustacés pour nos maisonnées

Du développement durable… encore du développement durable, OUI ! Même si souvent, ça semble être du bla blabla bla (il en faut bien pour se mettre d’accord), il y a toujours des innovations intelligentes et surprenantes qui ne manqueront pas de s’imposer. L’isolation thermique, c’est primordial. Fourrer nos murs avec des tiges de tournesol et des carapaces de crevettes, ça, il fallait vraiment le faire !

L’hiver est dans les starting blocks. Il faut se chauffer (pas trop, tranquille). Le truc avec la chaleur, c’est que ça s’en va et ça revient pas…

Notre chez nous, on y maintient la température continuellement – ou pas. La chaleur s’enfuit par les portes, par les fenêtres, elle s’échappe même par les murs, tout doucement. Cela dépend de la conductivité thermique du matériau isolant : notée λ (et prononcée lambda) par n’importe quel-le physicien-ne.

 

Champ de tournesols _ lifeofpix.com _ Szolkin 25.08.2015

Champ de tournesols _ lifeofpix.com _ Szolkin 25.08.2015

 

Merci, Démether a une nouvelle solution. Oui, vous avez bien lu, crevette et tournesol. Cinq ans que les scientifiques de ce projet conceptualisent et peaufinent des panneaux isolants nouvelles générations. Ce ne sont pas moins de six équipes de recherche (en biomatériaux, thermodynamique, modélisation des systèmes complexes, architecture…) qui partagent et coordonnent leurs savoirs et travaux pour améliorer les performances énergétiques de nos maisons, pour mieux maintenir la chaleur et notre petit confort qui va avec.

Comment ? Avec un régime au top, naturel, « bio-sourcé » : tiges de tournesol concassées à la sauce chitosane. Drôle de régime pour un mur.

 

Sunflower burning _ lifeofpix.com _ Andymuns 01.09.2015

Sunflower burning _ lifeofpix.com _ Andymuns 01.09.2015

 

Les tournesols ont leur compte ! En 2013, pour la production d’huile, près de 1 600 tonnes de tournesols ont été étêté ! Autant recycler toutes ces tiges.

(source : http://agreste.agriculture.gouv.fr/)

 

Le chitosane est quant à lui un biopolymère obtenu à partir de la chitine, le constituant principal, résistant et souple, des carapaces de crustacés (aussi des insectes). Après quelques petits traitements chimiques, une désacétylation, une déminéralisation et une déprotéinisation… bim, le chitosane.

Un excellent liant, une bonne colle !

 

Synthèse du chitosane _ source : www.wikipedia.com

Synthèse du chitosane _ Source : www.wikipedia.com

 

Un bon point pour λ

Ce mélange présente une meilleure isolation que le béton de chanvre, presque aussi bonne qu’avec de la laine de verre, tout en gardant une bonne résistance mécanique. Offrir une seconde vie à des restes agricoles habituellement inutilisés : c’est simple, c’est pas cher, c’est utile. Une belle conception du développement durable. Chez WAX on valide et on sourit, en attendant d’autres idées originales, au coin du feu.

 

Norway Lobsters

 

Plus d’infos : https://www.demether.cemagref.fr

Partager:

1 051 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?